1/ Il prépare correctement la surface à peindre 

Pensez grattage, ponçage, enduit lissant ou garnissant pour rattrapage fissures ou trous, impression, réchampis. Il faut commencer avec une surface parfaitement lisse pour finir avec des murs ou des boiseries parfaitement peints.

2/ Avoir le bon matériel 

Chaque peintre est connu pour avoir sa propre caisse à outils et ses propres pinceaux. Un vrai peintre ne prête ni n’échange ses pinceaux. Il les nettoie avec application. Un bon travail nécessite un bon matériel.

3/ Il protège la pièce et la surface

Avant chaque début de chantier, il protège la pièce complètement à l’aide de polyane ou de couvertures spécifiques. Il scotch sa surface en délimitant et en protégeant ce qui est nécessaire. Ici encore, le matériel de protection est un matériel professionnel et adéquat.

4/ A la fin du chantier, il nettoie 

Après chaque chantier, le bon peintre déscotche, débâche, gratte, nettoie, balaie et reprends au besoin quelques finitions.